De l’embouteillage des live-twits

Hier soir, c’était mercredi, et j’avais juré qu’on ne m’y reprendrait plus. Mais c’était sans compter avec le foot. Marre du foot. Même quand je prends des supers résolutions genre j’arrête la Nouvelle Star, il faut que le foot vienne perturber mes engagements.

Donc en mal de Criminal Minds, Cher-et-Tendre avait envie de regarder Luce. Me demande s’il serait pas en train de tomber amoureux, Cher-et-Tendre… Enfin bon, c’est pas ça le sujet de ce billet.

Le sujet, c’est que pour passer le temps pendant Nouvelle Star, donc, j’étais aussi sur Twitter. Parce que c’est à peu près le seul truc sympa pendant Nouvelle Star de nos jours, mon brave monsieur (ou ma bonne dame, au choix) : lire les twits / écrire des twits / répondre aux twits … En commentaire live de la Nouvelle Star.

Sauf que y’avait aussi du foot (vous suivez ?). Et fait unique, y’avait aussi du tennis, parce qu’un juge-arbitre avait décidé que la nuit ça n’empêche pas de voir les balles. Je sais pas d’où il vient, mais à sur mon super écran plat tout beau presque tout neuf, nous on la voyait pas bien la balle.

Vous avez déjà essayé le live-twit ? C’est plutôt sympa, bon enfant, on se met à échanger sur des sujets tout à fait futiles comme la robe de Virginie Guilhaume, bref, un moment cool. Et c’est là que la magie de la pub se mêle à la magie du live-twit. Je comprends que Patrick de Carolis ne voulait pas abolir la pub, ça a dû baisser les live-twits sur les émissions de France Télévisions.

Et vous avez déjà essayé le multi-live-twit ? Zapper pour les bons moments entre le match de l’équipe de France, la Nouvelle Star, et le match de Monfils. Et twitter en parallèle. Sans se mélanger dans les tags. C’est ne pas se mélanger dans les tags qui reste compliqué. Pour ce qui est de taper vite, ça va encore.

Donc grand moment de télé hier soir. Pendant les pubs de Nouvelle Star, dernières balles du match à Roland Garros (et pas des moindres, Monfils sauve 3 balles de match et remonte à 5-5 au cinquième set avant que le juge-arbitre finisse par réaliser qu’il ne voit plus ses mains et donc peut-être que les joueurs ne voient plus la balle, il était 22h quand même…), et ensuite zapping effréné dès que les twittos prévenaient qu’il se passait quelque chose à Lens.

Ou comment se lancer un nouveau challenge pendant une soirée télé, en somme… Histoire que le cerveau ne reste pas trop longtemps trop disponible.

Bon, il va falloir que je vérifie que je tape aussi vite sur l’iPad pour le prochain match de foot, moi…

Comments
One Response to “De l’embouteillage des live-twits”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] gratuites qui permettent de faire ce que je souhaite faire avec l’iPad : lire des livres, et live-twitter sans l’ordinateur et de façon plus confortable que depuis l’iPhone. J’ai pas […]



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :