Il est beau…

Je vous avais prévenu, j’avais tranché entre iPad et Kindle.

Et comme je suis un peu agoraphobe et complètement temps-à-perdre-ophobe, j’ai préféré commander le mien sur l’Apple Store dès le 10 mai plutôt que me lever aux aurores pour faire une file d’attente interminable ce matin (merci ebouquin pour les photos).

Du coup, j’ai reçu mon iPad dès hier. Et oui, hier, le 27 mai, et pas le 28. Et na.

Il arrive déjà chargé (truc de dingue, jamais j’aurai pensé qu’ils y auraient pensé, parce que quoi de plus frustrant que de déballer son paquet et de devoir attendre 2 heures pour commencer à tripatouiller…). Donc j’ai pu le découvrir entre mon retour du taf et mon départ au restaurant (ce qui prouve d’ailleurs à toutes mes copines qu’on peut avoir un iPad ET garder une vie normale, n’en déplaise à leurs cher-et-tendres à elles…)

Je déballe, d’abord. 2 boîtes, 1 pour les accessoires (j’avais craqué pour l’étui et le dock), 1 pour la bête. Emballée seule comme il se doit. Elle est belle la boîte déjà. Pleine de promesses.

J’ouvre. Il est chargé, donc. Ce qui veut dire qu’on l’allume tout de suite. Et qu’on le branche tout de suite à iTunes pour avoir le vrai écran d’accueil (parce que avant, makache, on admire une photo de câble USB, c’est moins glamour). Et qu’il est vide, l’écran, avant qu’on mette tout plein de trucs inutiles dessus ! C’est une invitation à acheter plein d’applications.

J’ai d’abord téléchargé les applis gratuites qui permettent de faire ce que je souhaite faire avec l’iPad : lire des livres, et live-twitter sans l’ordinateur et de façon plus confortable que depuis l’iPhone. J’ai pas encore craqué pour les applications payantes. Mon ami Alexis a fait le top des applis officielles dans Mashable, mais j’ai pas encore craqué.

Donc ce week-end, c’est téléchargement de livres gratuits pour choisir quelle est la meilleure appli de livres numériques sur l’iPad. J’ai 5 applis de livres numériques, ça devrait suffire. Et je vous tiens au courant si ça vous intéresse.

Ah, et autre chose : TweetDeck pour iPad, c’est nul. On peut pas mettre Facebook. Nul, je dis.

Tiens, en même temps que j’écris, sur LCI, ils montrent les gens qui sortent du Carrousel du Louvre. Pauvres gens… Moi je l’ai eu hier soir et j’ai pas fait la queue… Ah, je crois que je l’avais déjà dit, ça.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :