Fins de saison. Sortez les mouchoirs.

Hier, je ne travaillais pas (aujourd’hui non plus d’ailleurs, mais je vais pas regarder de séries, Cher-et-tendre et moi on a un planning chargé). Donc j’ai regardé les derniers épisodes de la saison 6 de Grey’s Anatomy et de la saison 4 de Brothers & Sisters.

Non, je ne vais pas faire de spoilers sur la fin de la 6e saison de Grey’s Anatomy. Enfin, je vais essayer. Si j’y arrive pas, je vous préviens, promis.

J’aime bien la tournure qu’a pris Grey’s Anatomy ces derniers temps. Meredith Grey qui mûrit, Christina qui tombe follement amoureuse et révèle son côté émotionnel, Bailey… Ah non, si je vous parle de Bailey c’est sans doute un spoiler, je suis pas sure d’où vous en êtes en France. Bref, les scénaristes nous prennent pas pour des neuneus, et font évoluer les personnages, parce que dans la vraie vie, on est pas monolithiques non plus. Les auteurs de sitcom devraient en prendre de la graine. Grey’s Anatomy gère beaucoup mieux ses changements de cast qu’à l’époque ne l’avait fait ER, aussi.

Fin de saison donc. Ça veut généralement dire qu’on fait des jolis nœuds sur certaines histoires qu’il faut finir pour l’occasion, et qu’on ouvre un super cliffhanger pour être sûr qu’on soit devant son poste (ou son ordinateur) la saison prochaine. Rien à dire, c’est dans les règles de l’art. À tel point que j’ai même versé ma petite larme. Parce que même si on s’attend à présent à ce que des personnages meurent (ils l’ont fait, ils ont osé, ils ont brisé ce tabou incroyable, donc on s’attend à tout), on s’attache quand même. Enfin, sans spoiler, surtout ne ratez pas les 2 derniers épisodes, et si vous le pouvez, regardez les à la suite. Et préparez le paquet de mouchoirs; ou si vous êtes aussi sensibles que moi, les 2 paquets. Ou 3.

Pour Brothers & Sisters, fin de saison un peu plus classique. Mais bien quand même. Avec la dose de mouchoirs nécessaire aussi, parce que là ils nous surprennent. Je ne sais d’ailleurs pas comment ils vont gérer la saison 5 tellement ils nous surprennent. Et on pleure. Beaucoup. D’abord juste on est émus sur l’avant-dernier épisode, puis dans le dernier on pleure franchement. Surtout dans les 5 dernières minutes.

Ils sont trop fort ces américains. Pff, l’été va être long du coup…

Inutile de préciser que la journée sans tabac, c’était sans moi. Parce que les paquets de mouchoirs, ça va avec les paquets de cigarettes…

Comments
One Response to “Fins de saison. Sortez les mouchoirs.”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] complète de retard, donc ça va m’occuper un peu. Mais je vous rappelle que Lost est fini, Grey et Brother & Sisters ont un cliffhanger de dingue, How I Met Your Mother tarde à se renouveler, Desperate soulève […]



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :