Cher-et-Tendre, le golf, et moi

Vous vous en doutiez certainement vu le post d’hier, une des choses les plus notables à propos de Cher-et-Tendre est qu’il a réussi à me mettre au sport. Enfin quand je dis au sport, ce n’est pas en général, dans un but classique de se maintenir en forme, mais un sport bien particulier, le golf.

Il faut se rappeler que le sport, c’est quand même important dans la vie de Cher-et-Tendre, c’est même son métier, et un métier passion. Mais son sport de prédilection, c’est à la base le tennis, même s’il s’est essayé (avec succès, 3h59 !) au Marathon l’an dernier.

Pour le golf, tout avait commencé par une approche en douceur (il me connaît bien le bougre) : l’hiver 2010-2011, il me convainc de faire un stage d’initiation pendant nos vacances. Un sport qu’on démarre ensemble, ça ne pouvait que bien se passer n’est-ce pas ? Sauf que dès le premier toucher de balle, je me rends compte que je pars avec un sérieux handicap (sans jeu de mot) : non seulement il ne rate jamais, mais alors jamais la balle (rapport au tennis, c’est plus simple, elle ne bouge pas), mais en plus, il a un bras de levier (rapport à ses propres bras, of ourse) tel qu’il envoi à des kilomètres. Enfin on s’comprend.

Et forcément, Cher-et-Tendre étant Cher-et-Tendre, c’est à dire incapable de faire quoi que ce soit sans se donner à 2000%, il adhère, que dis-je, il adore. Et nous voilà en train de réserver toutes, mais alors toutes nos vacances autour du Golf.

Parce qu’on a bien essayé d’en faire sur Paris du golf, mais entre les trajets embouteillés et les gardes de Bébé à organiser (on a cherché la poussette grillagée mais on n’a pas trouvé), c’est compliqué.

Alors vous me direz, le golf c’est sympa, c’est vert, généralement de beaux endroits, on passe du temps etc. Soit. Mais 18 trous sans voiturette en tirant un chariot, moi je dis non. Stop. En plus, au golf, il faut s’entraîner. À d’autres sports aussi vous me direz, mais au golf, on s’entraîne pas sur de beaux endroits, on s’entraîne sur un practice. 100 fois sur le métier etc. Je déteste le practice. Alors moi j’ai décidé de m’entraîner sur les parcours directement. Ça marche pas aussi bien, mais ça marche un peu quand même.

Remarquez, j’ai quelques avantages sur Cher-et-Tendre. Parce que comme il fait tout à 2000%, il s’investit, donc il s’énerve si ça ne se passe pas comme il le souhaite. C’est mignon, mais c’est surtout très pratique pour le battre, parce qu’une fois énervé, inutile de vous dire qu’il rate au moins les 2 trous suivants (moi je ne m’énerve pas, je n’ai pas l’esprit de compétition envers moi-même en dehors du boulot). En plus, Cher-et-Tendre envoie loin, certes, mais pas forcément dans la direction souhaitée. Alors que moi, c’est plus court, mais plus précis.

Résultat des courses, on est complémentaires. Donc la première fois qu’on a fait un tournoi en scramble (c’est le type de tournoi où on tape les 2 du même endroit, puis on repart de la meilleure balle des 2), on a gagné ! Incroyable. Je n’avais jamais gagné une compétition sportive de ma vie (non pas que j’ai participé à beaucoup, mais bon…). Certes, le fait que nous ne soyons toujours pas classés a aidé (on a gagné en net, hein, pas en brut), mais quand même, on a gagné. Je n’ai jamais été aussi surprise de ma vie, ni fière, surtout que Bébé était là pour l’annonce des résultats et que c’était la première fois que Maman aussi gagnait une médaille (Papa, c’est tout le temps, ne serait-ce qu’au tennis).

Bon, les vacances actuelles sont au ski donc pas de golf (ni de sport tout court pour moi du coup, je vous rappelle que je n’aime pas le ski).

Mais les prochaines vacances, golf, et sous 35 degrés a priori. Je vous raconterai.

Comments
5 Responses to “Cher-et-Tendre, le golf, et moi”
  1. A reblogué ceci sur May the Golf be with Youet a ajouté:
    👍✅👌

  2. Passe par Singapour a l’occasion; on ne joue jamais a moins de 30 degres et les buggies sont obligatoires sur beaucoup de parcours. Tout cela est tres civilise… Je viens de m’y mettre apres presque 20 ans de resistance acharnee.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :